Articles les plus consultés

Samoyède & Eurasier

Le Samoyède et l'Eurasier : des belles peluches à fort caractère !


Inoock et Lewis
L'histoire des races

Samoyède

Le nom « Samoyède » vient des tribus Samoyèdes de la Russie septentrionale et de la Sibérie. 
Dans les régions situées au sud de cette zone, on utilisait, pour garder les troupeaux de rennes, des chiens blancs, noirs ou tachés de marron.
Au nord, les chiens étaient d’un blanc pur, étaient doux de caractère et on les utilisait comme chiens de traîneau et chiens de chasse. Les chiens Samoyèdes ne quittaient pas leur propriétaire, dormant même à l’intérieur des abris où ils servaient de source de chaleur. 
Le zoologiste britannique Ernest Kilburn Scott passa trois mois avec des tribus Samoyèdes en 1889. Il ramena avec lui en Angleterre un chiot mâle marron appelé « Sabaka » (= « chien » en russe). Plus tard il importa une femelle de couleur crème appelée « Withey Petchora » du versant occidental de l’Oural et un mâle d’un blanc neige du nom de « Musti » de Sibérie. Ces quelques chiens et ceux ramenés par les explorateurs forment la base de l’élevage du Samoyède occidental.
Le premier standard fut rédigé en Angleterre en 1909.

Eurasier

Par le croisement d’un ChowChow avec un Spitz loup fut créée en 1969 une nouvelle race canine du nom de « Wolf-Chow » (Chow-Loup). Après des croisements avec des Samoyèdes en 1973, la race fut reconnue par la FCI sous le nom de « Eurasier ».

Les articles


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à nous faire part de vos impressions ou à nous poser des questions ;)